Grupo de investigación en ecología de turberas
Université Laval
 
Thèmes
 
Projet de création d'un fen par Suncor 2008 - 2010


Leader
Team
Description
Description du projet :

En Janvier 2009, Jonathan Price et Line Rochefort ont commencé un projet de recherche avec Suncor Energy inc. pour vérifier la faisabilité de créer des tourbières après l'exploitation à ciel ouvert de sables bitumineux en Alberta. Ce projet mettra à l'épreuve la compréhension de l'écologie des tourbières du GRET, car il ne s'agit plus de restaurer des tourbières perturbées, mais bien de créer des tourbières à partir de zéro.

Les 20 dernières années ont vu une expansion sans précédent de l'exploitation des sables bitumineux dans la zone de la forêt boréale du nord de l'Alberta. Depuis 2000, l'industrie des sables bitumineux s'est considérablement développée, et la production dépasse maintenant un million de barils de pétrole brut par jour (Bott, 2000). Environ 2 tonnes de sables bitumineux sont extraites pour chaque baril de pétrole. La superficie totale jugée apte à l'extraction minière de surface est d'environ 2500 km2 et l'exploitation actuelle couvre plus de 250 km2 (Woynillowicz et al. 2005).

Dans cette région, les zones humides dominent le paysage. Elles représentent plus de 40 % de la superficie des terres dans le nord de l'Alberta et 90 % d'entre elles sont des tourbières (Vitt et al. 1996). Les exploitants des sables bitumineux se sont fait reprocher de ne pas investir suffisamment dans la restauration des tourbières (Grant et al. 2008). Actuellement, on ne sait pas si les tourbières peuvent être recréées dans les paysages après l'exploitation, même si la modélisation a démontré que cela était possible (Price et al. 2010). Le traitement des sables bitumineux produit de grandes quantités de matière humide sous forme de résidus. Ces résidus contiennent des composés organiques tels que les acides naphténiques (AN) et le sodium (Na) qui ont un effet toxique sur les plantes de cette région. Un des plus grands obstacles à la création des tourbières est la quantité élevée de produits toxiques (acide naphténique, métaux et sels) présents dans les paysages après l'exploitation.




Objectifs :

Le but de ce projet de recherche est d'étudier comment les eaux contaminées par l'exploitation des sables bitumineux auront une incidence sur la végétation des tourbières, notamment celle des fens. En particulier, nous aimerions savoir :
- Comment l'eau contaminée sera transportée à travers la tourbe;
- Comment la végétation typique de fen réagira à un scénario de contamination réaliste dans un environnement contrôlé (macrocosme);
- Comment la communauté microbienne dans la tourbe réagira à la contamination de l'eau;
- Quels sont les seuils de contamination pour les espèces typiques de fen (y compris les mousses, les herbacées et les arbustes); et
- Quel est le principal responsable de la toxicité dans les mousses de fen : les acides naphténiques ou le sodium?


Ce projet de recherche expérimentale examine, en serre, les réponses des plantes dans des bacs (méso et microcosmes) remplis de tourbe, étudie le transport de l'eau avec des AN et du Na à travers la tourbe de même que les processus d'atténuation.

Avec ces informations, les plans d'aménagement paysagers pourront être en mesure de positionner les tourbières dans les paysages en fonction de la quantité de contamination qu'elles peuvent tolérer. En outre, les espèces de tourbières qui tolèrent l'eau contaminée seront identifiées.

Ce projet est une collaboration interdisciplinaire, puisque les membres de l'équipe de recherche proviennent de différents milieux de recherche, d'un peu partout au Canada et même d'Écosse. Le Dr Jonathan Price (titulaire de la subvention) et le stagiaire postdoctoral Fereidoun Rezanezhad, de l'Université de Waterloo, travaillent sur le transport des contaminants dans la tourbe afin de comprendre comment les contaminants vont se disperser au niveau du paysage dans les écosystèmes reconstruits. La Dr Line Rochefort (cotitulaire de la subvention), la stagiaire postdoctorale Martha Graf  et l'étudiant au doctorat Rémy Pouliot, de l'Université Laval, travaillent sur la réponse de la végétation à l'eau contaminée. Le Dr John Headly, de Saskatchewan, porte son attention sur les concentrations des acides naphténiques dans les tissus des plantes. Il développe une nouvelle méthode pour détecter les acides naphténiques dans les tissus des végétaux. Plusieurs étudiants de 2e cycle à l'Université Laval s'occupent des manipulations en serre. La Dr Roxane Andersen, stagiaire postdoctorale en Écosse, est responsable des analyses microbiennes sur la tourbe. Ce projet, intitulé « Response of fen plants in the Oil Sands », est subventionné par la compagnie Suncor Energy inc.

Project's publication(s) & communication(s)
Others

Références


Bott, R. 2007. Canada's Oilsands. Canadian Centre for Energy Information. Calgary, AB.


Grant, J., S. Dyer et D. Woynillowicz. 2008. Fact or fiction: oil sands reclamation. Pembina Institute. En ligne: http://pubs.pembina.org/reports/Fact_or_Fiction-report.pdf. Consulted on April 17th, 2009.


Price, J. S. , R.G. McLaren, and D.L. Rudolph. 2010. Landscape restoration after oil sands mining: conceptual design and hydrological modelling for fen reconstruction. International Journal of Mining, Reclamation and Environment, 24 (2): 109-123; DOI: 10.1080/17480930902955724. En ligne: http://pdfserve.informaworld.com/125061_770885140_912276029.pdf


Vitt, D.H., L.A. Halsey, M.N. Thormann et T. Martin. 1996. Peatland Inventory of Alberta. Prepared for the Alberta Peat Task Force, National Center of Excellence in Sustainable Forest Management, University of Alberta, Edmonton.


Woynillowicz, D., C. Severson-Baker et M. Raynolds. 2005. Oil sands fever: The environmental implications of Canada's oil sands rush. The Pembina Institute, Drayton Valley, Alberta.


 


Liens intéressants :


Cumulative Environmental Management Association (CEMA), Reclamation Working Group: www.cemaonline.ca/content/view/23/177/.


Oil Sands Discovery Center: www.oilsandsdiscovery.com.


Suncor, Energy: www.suncor.com/default.aspx?cid=62&lang=1.


Wood Buffalo Environmental Association: www.wbea.org.




Back

© 2009 GRET-PERG. | Reservados todos los derechos. | C2000