Grupo de investigación en ecología de turberas
Université Laval
 
Thèmes
 
Les changements climatiques et les tourbières 2001


Leader
Team
Description
Changements climatiques : Végétation et contrôles écohydrologiques sur les gaz à effet de serre

Des changements au niveau du régime hydrologique peuvent altérer de façon significative le transport, la transformation et l'emmagasinage des éléments dans l'écosystème de tourbières. Celles-ci pourraient même devenir une source importante de carbone pour l'atmosphère par une augmentation des processus de respiration du sol sous des conditions de sécheresse prolongée. Au niveau de la biogéochimie des tourbières, ces extrêmes sont peut-être plus importants que les conditions normales.

La Fondation canadienne pour les sciences du climat et de l'atmosphère (FCSCA) a octroyé une subvention de recherche (2001 à 2004) à J. Michael Waddington (McMaster University) comme chercheur principal et Line Rochefort (U. Laval), Jonathan Price (U. of Waterloo), Rick Bourbonnière (National Water Research Institute) et Claude Lavoie (U. Laval) pour un projet sur l'effet des changements climatiques sur l'écosystème des tourbières.

Une étude expérimentale mise en place à la tourbière de Saint-Charles (voir carte des sites expérimentaux) examine de plus près l'influence d'un abaissement de la nappe phréatique, simulant un réchauffement climatique, sur les changements écohydrologiques et les communautés végétales.

Deux types de tourbières sont étudiés, soit un fen pauvre et un bog, dont une des trois mares a été drainée en juin 2002 et juin 2003 respectivement.





Mare dans le fen pauvre de Saint-Charles-de-Bellechasse (Québec), avant et après le drainage (Photographie : J.M. Waddington).



Les résultats montrent que les habitats d'eau libre (mares) pourraient devenir un plus grand puits de carbone dans des conditions où la nappe phréatique s'abaisse en raison du réchauffement climatique, tandis que les autres micro-habitats (buttes et platières) deviendraient des sources plus importantes de CO2.

Les travaux soulignent cependant l'importance de tenir compte des réponses différentielles de la végétation aux changements climatiques et de la répartition des microhabitats dans les tourbières lors de l'élaboration de modèles prédictifs.



Juin 2003 : La télévision de Radio-Canada filme pour un reportage à l'émission Découverte à la tourbière de Saint-Charles-de-Bellechasse, Québec.




Maria Strack lors des mesures de gaz à la tourbière de Saint-Charles-de-Bellechasse, Québec.




Inventaire de végétation dans les mares du bog par Claudia St-Arnaud (Photographie : J. Zhou, 2003).




Inventaire de végétation dans les mares du fen par Line Rochefort (Photographie : M. Sottocornola, 2002).


 


Les travaux portant sur le rôle des tourbières et de la tourbe dans le contexte actuel de changement climatique se poursuivent dans le cadre du renouvellement de la Chaire de recherche industrielle du CRSNG en aménagement des tourbières, d'abord sous la direction de J. Michael Waddington (Mc Master U.) en 2008, puis de Maria Strack (U. of Calgary) à partir de 2009, notamment sur les sites de Bois-des-Bel et de Bic - Saint-Fabien.

Project's publication(s) & communication(s)



Back

© 2009 GRET-PERG. | Reservados todos los derechos. | C2000